L'Action Agricole Picarde 30 novembre 2020 a 06h00 | Par Actuagri

France carbone agri : au-delà de la phase de test

Fin 2019, la Commission européenne donnait son feu vert au régime d’aide proposé par la France pour le paiement de services environnementaux (PSE) aux agriculteurs. Aujourd’hui, France carbone agri association (FCAA) lance son second appel à projets alors que 391 fermes sont déjà entrées de plain-pied dans la démarche. L’enjeu défendu par FCAA : restituer de la valeur à ceux qui façonnent le paysage et réduisent les émissions de CO2 et en augmentent le stockage.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
«La production de viande est souvent décriée. Entrer dans la démarche nous permet de montrer au grand public la vertueusité de nos pratiques», affirme Franck Seguignier éleveur de la Nièvre.
«La production de viande est souvent décriée. Entrer dans la démarche nous permet de montrer au grand public la vertueusité de nos pratiques», affirme Franck Seguignier éleveur de la Nièvre. - © Pixabay



391 éleveurs se sont engagés lors du premier appel à projets de FCAA lancé en novembre 2019. Répartis sur le territoire national, ces éleveurs sont accompagnés par vingt-deux porteurs de projet (OP, coopérative, Chambre d’agriculture…) dans la mise en œuvre des réductions de CO2. «Nous sommes heureux d’avoir su mobiliser des agriculteurs et des acheteurs sur la question essentielle du stockage de carbone. Il est temps de rémunérer les agriculteurs   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Compte tenu du contexte sanitaire et social actuel, les dons de lait sont plus que jamais vitaux pour fournir l’aide alimentaire

ont indiqué Les Restos du Coeur. Les agriculteurs concernés ont jusqu’au 15 février pour effectuer un don à une association habilitée.

Le chiffre de la semaine
600 millions d'euros
le relèvement du SRP (Seuil de Revente à Perte) de 10% a permis un gain de 600 millions d’euros pour la distribution qui auraient dû, en toute logique, se retrouver dans les cours de fermes.