L'Anjou Agricole 31 octobre 2018 a 12h00 | Par Anjou agricole

Frédéric Vincent présente le déroulé de la journée laitière du 13 novembre

La FDSEA, JA et la Fédération départementale laitière organisent une journée laitière, le 13 novembre au campus de Pouillé.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © AA

Nous avons voulu organiser un évènement pour réunir les producteurs de lait du département et leur apporter des pistes de réflexion pour l’avenir de leurs entreprises. La filière laitière est en pleine mutation.

Nous avons voulu un programme tourné vers l’avenir. Le matin, des interventions sur les orientations de la filière avec Benoit Rouyer, directeur du pôle économie et territoire au Cniel, qui nous apportera un éclairage sur les tendances des marchés laitiers, la stratégie des entreprises et les attentes du consommateur. André Bonnard, secrétaire général de la FNPL, interviendra quant à lui sur les questions que se pose la FNPL ou les orientations qu’elle se donne sur les modèles d’exploitations de demain, leur transmission et bien sûr leur rentabilité.

Nous attendons que les producteurs soient nombreux pour réfléchir collectivement à l’avenir de la production dans notre département. Cette réunion est ouverte à tous les producteurs de lait du département et à toutes les organisations ou partenaires de la filière laitière.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Compte tenu du contexte sanitaire et social actuel, les dons de lait sont plus que jamais vitaux pour fournir l’aide alimentaire

ont indiqué Les Restos du Coeur. Les agriculteurs concernés ont jusqu’au 15 février pour effectuer un don à une association habilitée.

Le chiffre de la semaine
600 millions d'euros
le relèvement du SRP (Seuil de Revente à Perte) de 10% a permis un gain de 600 millions d’euros pour la distribution qui auraient dû, en toute logique, se retrouver dans les cours de fermes.