L'Anjou Agricole 06 juin 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

G20 : Stéphane Le Foll défend son programme « 4/1000 des sols pour la sécurité alimentaire et le climat »

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Le Foll a défendu le programme « 4/1000 des sols pour la sécurité alimentaire et le climat » au G20 de Xi'an.
Stéphane Le Foll a défendu le programme « 4/1000 des sols pour la sécurité alimentaire et le climat » au G20 de Xi'an. - © Guillaume Perrin

Lors de la réunion des ministres de l’agriculture du G20, qui s’est tenue à Xi’an le 3 juin, Stéphane Le Foll a défendu « l’ambition du programme « 4/1000 des sols pour la sécurité alimentaire et le climat » porté par la France », annonce un communiqué du ministère du 3 juin. Ce programme vise à la préservation des sols agricoles et forestiers et au stockage de carbone. Le ministre a donc « invité les ministres à s’en emparer à l’occasion de la COP 22, qui se tiendra à Marrakech en novembre prochain », selon le communiqué. Il a aussi « plaidé pour que cette rencontre des ministres de l’agriculture en format G20 devienne un rendez-vous systématique et incontournable ». En marge de la réunion plénière, Stéphane Le Foll a eu la confirmation par le ministre de l’agriculture chinois de « la levée effective de l’embargo sur les semences bovines en vigueur depuis 2012 », d’après le ministère.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.

s’indigne C. Morançais, présidente du Conseil régional, suite à une campagne de Greenpeace recensant de manière péjorative des fermes qui ne correspondent pas à leur vision de modèle agricole

Le chiffre de la semaine
1,20
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale a confirmé une exonération de charges pour les employeurs de saisonniers agricoles, avec un seuil de 1,20 Smic pour 2019 et 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui