Agri79 Informations 02 décembre 2019 à 07h00 | Par Christelle Picaud

GDS 79 : quinze jours pour éliminer les IPI

La valorisation des animaux infectés permanents immunotolérants inquiète les éleveurs. Un plan d’éradication de la BVD impose un plan d’assainissement en cas de détection.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’IPI n’est pas toujours celui que l’on croit. Même si la plupart 
du temps ce sont des animaux plus chétifs, ils peuvent être 
aussi l’une des meilleurs génisses du troupeau.
L’IPI n’est pas toujours celui que l’on croit. Même si la plupart du temps ce sont des animaux plus chétifs, ils peuvent être aussi l’une des meilleurs génisses du troupeau. - © GDS Creuse

Les deux jours de beau temps de la semaine dernière auront eu raison de la participation à l’assemblée générale du GDS. Mercredi 20 novembre, les quelques éleveurs qui ont suivi, à Secondigny, les travaux du groupement de défense sanitaire, comptaient parmi ceux dont les terres, trop humides, repoussaient encore la date des semis du blé.

Une quarantaine de producteurs s’était néanmoins mobilisée. « Nous avons vécu une assemblée générale très interactive », note Alice Jardin,   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

la phrase de la semaine

La réduction des produits phytosanitaires est un combat de tous les jours. Tout le monde doit travailler main dans la main, et il est primordial de penser et d’agir de manière systémique,

a dit Benoit Jeannequin, de l’Inrae, lors du colloque sur les cultures spécialisées économes en phytosanitaires, jeudi 16 janvier à Angers.

Le chiffre de la semaine
10 000
C'est le nombre de foyers (hors chauffage), dont la consommation d'énergie sera couverte par le Parc éolien de l'Hyrôme, composé de 5 éoliennes entre Chanzeaux et Valanjou. Démarrage prévu en mars.