La Haute-Loire Paysanne 16 septembre 2020 à 11h00 | Par Véronique Gruber

GEPVA : Assurer la mise aux normes des élevages et renouveler les générations d'éleveurs

Le Groupement des Eleveurs de Porcs Velay-Auvergne (Gepva) et sa filiale SAS Porc Velay Auvergne (PVA) étaient en assemblée générale le 11 septembre. Le point sur la filière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Gepva et sa filiale SAS Porcs Velay Auvergne étaient en AG à Coubon le 11 septembre.
Le Gepva et sa filiale SAS Porcs Velay Auvergne étaient en AG à Coubon le 11 septembre. - © HLP

■  Avec un volume total de 28 971 porcs collectés et commercialisés au cours de l'exercice 2019, l'activité du Gepva est comparable à 2018 (où 28271 porcs ont été gérés par la coopérative). L'activité principale du Gepva, la collecte et la vente des porcelets de 25kg, a augmenté de +4,4% avec 18 662 animaux collectés. Les volumes de porcelets de 8kg ont quant à eux diminué de -6,3% avec 5 564 animaux. Une évolution à la baisse que le groupement explique par la disparition progressive   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

la phrase de la semaine

Le groupe Cooperl peut compter sur l’engagement du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance pour assurer la pérennité des activités et de l’emploi

signifie Bercy dans un communiqué du 21 octobre.

Le chiffre de la semaine
2 000
D’ici 2023, le nombre de départs d’exploitant s’élèvera à 2 000 par an en Pays de la Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui