L'Anjou Agricole 14 août 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Gestion de l'eau : le travail commun de N. Hulot et S. Travert est une «première»

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Besoins hydriques des cultures
Besoins hydriques des cultures - © V. Marmuse / CAIA

«Je suis ravi de voir ce travail commun à Nicolas Hulot et Stéphane Travert», explique Eric Frétillère, président des Irrigants de France, au lendemain d'une communication commune des ministres de la Transition écologique et de l'Agriculture sur la gestion quantitative de l'eau. Selon lui, c'est une «première» s'agissant de la gestion quantitative de l'eau. «Avant, il n'y avait pas de position commune entre les deux ministères», soutient-il. Pour sa part, Jean-Claude Bévillard, président de France Nature Environnement, interprète le travail en commun réalisé par les deux ministères ainsi: « Dans un gouvernement, il faut trouver des compromis entre l'agriculture et l'écologie». Et d'ajouter: «On sent que les échanges doivent être vigoureux.» Concrètement, les deux ministres auront sous leur autorité une cellule d'expertise qui, d'ici le 31 octobre, doit examiner les projets de territoires dont la réalisation pourrait être accélérée. Le cabinet de N. Hulot précise à Agra presse que 47 projets de territoires seront examinés. La cellule sera composée d'un membre du CGEDD (ministère de la Transition écologique), d'un membre du CGAAER (ministère de l'Agriculture) et de deux personnes qualifiées représentant la profession agricole et les associations. «Le travail sera mené avec l'appui d'instituts techniques», précise le cabinet de N. Hulot.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La seule méthode de substitution à cette molécule servant à la désinfection des sols en maraîchage est la désinfection à la vapeur.

a déclaré J. Rouchaussé, président de Légumes de France, suite à l’annonce par l’Anses du retrait des autorisations de mise sur le marché des produits phytos à base de métam-sodium

Le chiffre de la semaine
1er
Les Pays-de-la-Loire sont les 1er sur le plan national en production de viande bovine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui