La Vie Charentaise 15 novembre 2019 à 10h00 | Par A.V.

Gestion des effluents viticoles : le casse-tête des exploitants

La maison Martell a organisé un colloque pour ses viticulteurs partenaires, présentant les différents systèmes de traitement des effluents phytosanitaires et vinicoles (machine à vendanger, chai et distillation). L’objectif : proposer un éventail de solutions et de témoignages adaptés à chaque situation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour les effluents viti-vinicoles, pas de miracle : les solutions doivent se faire sur mesure, en fonction de l’exploitation.
Pour les effluents viti-vinicoles, pas de miracle : les solutions doivent se faire sur mesure, en fonction de l’exploitation. - © A.V.

La gestion des effluents viticoles est une question de plus en plus complexe, en particulier dans un contexte de recherche d’excellence environnementale et de mise en valeur des efforts faits sur la filière cognac.
Ces effluents prennent différentes formes : fonds de cuves, effluents phyto, eau de nettoyage du matériel… « Le contexte est en perpétuel changement », note Lætitia Four, responsable Développement durable au BNIC. Elle rappelle que « la filière a lancé un engagement   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

Victoire ! DxE condamné pour avoir tournéun reportage volé dans une exploitation agricole.

Cédric Henry, président de la FDSEA35

Le chiffre de la semaine
31,3
Pour la moisson 2020, le service de la statistique du ministère de l'Agriculture prévoit une récolte hexagonale de blétendre autour de 31,3 millions de tonnes, soitl’une des plus basses depuis l’an 2000.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui