L'Avenir Agricole et Rural 06 juin 2019 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

GRAINES BIOLOGIQUES, UNE FILIÈRE FLORISSANTE

AGRICULTURE BIO : L’appétit grandissant en farines bio encourage les exploitations céréalières à l’agrobiologie. En 2018, le secteur des grandes cultures, longtemps parent pauvre, est devenu la locomotive des conversions des fermes françaises comme l’a indiqué l’Agence Bio à l’A.F.P

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les années 2015, 2 016 et 2 017 ont été très riches de conversions et 2 018 dépasse ces trois années-là qui étaient déjà des années records. Sur toute la France, en 2007, 80 fermes en grandes cultures étaient passées en bio. En 2018, elles étaient 1 360 à devenir bio soit plus de 20 % des conversions toutes productions confondues.

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

la phrase de la semaine

Aller chercher la vérité pour protéger les agriculteurs

a réclamé la députée LREM, Martine Leguille-Balloy, qui a demandé la création d’une commission d’enquête sur l’agribashing.

Le chiffre de la semaine
37 millions
Ce sont le nombre de tonnes de blé tendre de la récolte française selon la dernière estimation du ministère de l’Agriculture. Soit une progression de 8,5 % sur la précédente et de 3,6 % sur la moyenne 2014/2018.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui