L'Avenir Agricole et Rural 06 juin 2019 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

GRAINES BIOLOGIQUES, UNE FILIÈRE FLORISSANTE

AGRICULTURE BIO : L’appétit grandissant en farines bio encourage les exploitations céréalières à l’agrobiologie. En 2018, le secteur des grandes cultures, longtemps parent pauvre, est devenu la locomotive des conversions des fermes françaises comme l’a indiqué l’Agence Bio à l’A.F.P

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les années 2015, 2 016 et 2 017 ont été très riches de conversions et 2 018 dépasse ces trois années-là qui étaient déjà des années records. Sur toute la France, en 2007, 80 fermes en grandes cultures étaient passées en bio. En 2018, elles étaient 1 360 à devenir bio soit plus de 20 % des conversions toutes productions confondues.

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

la phrase de la semaine

La castration à vif des porcelets sera interdite fin 2021

a annoncé le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, le 17 novembre. « Il faudra faire autre chose, il faudra une anesthésie », a-t-il précisé.

Le chiffre de la semaine
345
C'est le nombre de salariés qualifiés formés en 10 ans par le Geiq Agriqualif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui