La Vie Charentaise 06 juillet 2018 à 08h00 | Par A.V.

Grand Cognac : un conseil « historique »

Une étape de plus a été franchie par Grand Cognac, ce jeudi 28 juin. Après moult discussions, l’intercommunalité a arrêté ses statuts, redistribué les compétences et planche sur son pacte fiscal et financier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour Jérôme Sourisseau, la prochaine étape est le pacte fiscal et financier.
Pour Jérôme Sourisseau, la prochaine étape est le pacte fiscal et financier. - © A.V.

28 juin, Jérôme Sourisseau, président de Grand Cognac, a fait le point sur les prérogatives qui reviendront au 1er janvier 2019 à l’agglomération ou aux communes.

Ainsi, la compétence scolaire est désormais aux communes. « L’agglomération ne peut pas gérer ce qui se passe dans les 58 communes. Ce n’est pas simple. Moi-même en tant que maire de Bourg-Charente, je n’ai jamais exercé la compétence », reprend le président. La compétence de Grand Cognac sera plutôt axée « projets et   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

Les agriculteurs, comme tous les travailleurs indépendants, bénéficieront d’un régime de cotisation adapté.

estiment FNSEA et JA, après l’annonce par le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, que tous les assurés cotiseront pour le nouveau système dans le cadre de la prochaine réforme

Le chiffre de la semaine
+10 %
Selon les données de la Safer Pays-de-la-Loire, entre 2016 et 2017, le marché agricole et rural a progressé en Maine-et-Loire de +10,3 % en nombre de compromis et +12 % en surface totale notifiée.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui