La Creuse Agricole 12 septembre 2019 à 07h00 | Par Dr Boris BOUBET-Dr Didier GUERIN

IBR : Une éradication qui se finalise

La situation de l’IBR en Creuse reste très favorable mais il convient de rester vigilant vis-à-vis des risques d’introduction.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’arrêté ministériel IBR a renforcé l’assainissement des troupeaux avec des restrictions à la circulation des bovins positifs et des contrôles pour les bovins issus de cheptels n’ayant pas le statut « indemne d’IBR » (moins de 2 % des cheptels en Creuse). (© GDS Creuse)Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site

2018-2019 a vu, en Creuse, une nouvelle baisse du nombre de cheptels IBR positifs avec une deuxième année consécutive sous le seuil de 1 % de cheptels positifs.

Une situation creusoise favorable avec plus de 98 % de cheptels « indemne d’IBR », facilitant les échanges pour la France ou l’international
Au 31/07/2019, sur 2 563 cheptels bovins creusois, 2 514 (98,09 %) avaient un statut « indemne d’IBR » et   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Creuse Agricole

la phrase de la semaine

Nous, on est là pour accélérer le fait que l’on mange bien en France

a déclaré vendredi dernier Richard Ramos, député du Loiret qui vient de déposer un amendement qui vise à établir une taxe sur les nitrites

Le chiffre de la semaine
700 000
Lubrizol : 700 000 litres de lait jetés par jourpendant 16 jours.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui