L'Eure Agricole Et Rurale 30 novembre 2020 a 08h00 | Par Propos recueillis par Actuagri

« Il faut tout faire pour sauver le soldat Noël ».

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA , alerte l’opinion sur les filières mises en difficulté avec le confinement. La souveraineté alimentaire est un enjeu à relever, pour le syndicat majoritaire.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © ACTUAGRI

Les agriculteurs vivent comme beaucoup de Français, leur deuxième période de confinement. Quel est aujourd’hui leur état d’esprit ?

Les agriculteurs poursuivent leur activité liée au vivant et aux saisons, une activité essentielle : produire pour nourrir les populations. D’ailleurs, toute la chaîne alimentaire ne cesse de travailler et reste entièrement mobilisée. Producteurs, artisans, transformateurs, transporteurs, distributeurs… sont tous sur le pont !   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Eure Agricole Et Rurale

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Compte tenu du contexte sanitaire et social actuel, les dons de lait sont plus que jamais vitaux pour fournir l’aide alimentaire

ont indiqué Les Restos du Coeur. Les agriculteurs concernés ont jusqu’au 15 février pour effectuer un don à une association habilitée.

Le chiffre de la semaine
600 millions d'euros
le relèvement du SRP (Seuil de Revente à Perte) de 10% a permis un gain de 600 millions d’euros pour la distribution qui auraient dû, en toute logique, se retrouver dans les cours de fermes.