L'Anjou Agricole 27 juin 2019 a 12h00 | Par AA

Inter-régional blondes d'Aquitaine de Cholet : un niveau très relevé !

Samedi 22 juin, au Parc des Prairies de Cholet, l'inter-régional a décerné ses prix spéciaux à des lots de bovins. La compétition a été serrée.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le juge Peter Thissen (à droite) en plein travail, au moment de remettre le prix d'ensemble de l'inter-régional blonde d'Aquitaine, samedi 22 juin à Cholet.
Le juge Peter Thissen (à droite) en plein travail, au moment de remettre le prix d'ensemble de l'inter-régional blonde d'Aquitaine, samedi 22 juin à Cholet. - © AA

« L'inter-régional GrandOuest, c'est une sorte de mini-national, en particulier pour la qualité des jeunes femelles présentées. » Eloge prononcé par Thierry Bouas, éleveur de blondes d'Aquitaine à Saint-Ferréol (31), et l'un des 3 juges de l'édition choletaise. « En général, les animaux qui réussissent bien ici réussissent au national, confirme
Mickaël Rothureau. Le prochain aura lieu en octobre à Cournon-d'Auvergne : on y sera. » L'associé du Gaec Rothureau, à Beaupréau-en-Mauges, est coutumier des récompenses officielles. Vendredi 21 juin, journée inaugurale de l'inter-régional, l'exploitation avait des bovins en lice dans 15 sections - seulement 3 n'ont pas été primés.
Le lendemain matin, on la retrouve dans les palmarès des six prix spéciaux, portant sur des lots d'animaux.

290 animaux

290 bovins issus de 80 élevages ont participé à cet inter-régional : le record de l'édition 2015 à Châteaubriant (44) est battu. « Les éleveurs sont partis le samedi soir en klaxonnant, c'est bon signe, se félicite Chantal Le Ray, présidente du syndicat blonde d'Aquitaine 49. Ils ont particulièrement apprécié le service de garde de nuit des animaux, assuré par 2 anciens agriculteurs, et la station de lavage que nous avions installée à l'entrée du hangar. » Sans oublier la soirée de gala du vendredi, très prisée elle aussi.

V.F.

 

PALMARES

Prix de championnat jeune femelle
Nouvelle, Gaec de la Petite Haroterie (22)
Prix de championnat jeune mâle
Original, Earl Galode (53)  
Prix de championnat femelle espoir
Marguerite, Gaec Rothureau (49)
Prix de championnat mâle espoir
Napoléon, Earl Le Portail/Earl Bellevue/Babarit G./Gaec Le Champiou (85)
Prix de championnat femelle adulte
Jodifoster, Sca Arsicaud (17)
Prix de championnat femelle adulte réserve
Latex, Gaec les Villatières (85) 
Prix de championnat mâle adulte
Jupiter, Gaec Menet (44)

Prix de championnat mâle adulte réserve
Lego, Gaec de la Prise au Renard (50) 
Prix de championnat femelle suitée
Jacadie/Paradis, Sca Arsicaud (17)
Prix de championnat femelle suitée réserve
Lorelei/Parisien, Earl Robin-Picard (56) 
Prix de championnat suprême
Jacadie/Paradis, Sca Arsicaud (17)
Prix descendance mâle
1er prix : Horfe, Gaec Menet (44) ;
2ème prix : Igor, Gaec Dutertre (44) ;
3ème prix : Hamster, Gaec Bois Bertrand (85)
Prix descendance femelle
1er prix : Futée, Gaec Menet (44) ;
2ème prix : Tétine, Gaec Rothureau (49) ;
3ème prix : Flamande, Gaec Menet (44)

Prix spécial synthèse viande femelle
Iris, Gaec Rothureau (49)
Prix spécial synthèse viande mâle
Nyanga, Sca Arsicaud (17)
Prix spécial meilleure reproductrice
1er prix : Ibella, Olivier Tarlève (53) ; 2ème prix : Ipomée, Gaec Pin (79) ; 3ème prix : Harmonie, Gaec Rothureau (49)
Prix d’élevage
1er prix : Sca Arsicaud (17) ; 2ème prix : Gaec Menet (44) ; 3ème prix : Gaec Rothureau (49)
Prix d’ensemble
1er prix : Gaec Menet (44) ; 2ème prix : Gaec Rothureau (49)

Les champions et championnes adultes sur le podium.
Les champions et championnes adultes sur le podium. - © AA

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Compte tenu du contexte sanitaire et social actuel, les dons de lait sont plus que jamais vitaux pour fournir l’aide alimentaire

ont indiqué Les Restos du Coeur. Les agriculteurs concernés ont jusqu’au 15 février pour effectuer un don à une association habilitée.

Le chiffre de la semaine
600 millions d'euros
le relèvement du SRP (Seuil de Revente à Perte) de 10% a permis un gain de 600 millions d’euros pour la distribution qui auraient dû, en toute logique, se retrouver dans les cours de fermes.