L'Union du Cantal 30 avril 2019 à 11h00 | Par R. SAINT-ANDRE

Jersiaise: la petite vache qui transforme le fourrage en matière utile

Son petit gabarit limite la quantité de fourrage ingéré. Et si la jersiaise produit moins, elle produit mieux. Ses taux exceptionnels font grimper le prix d’un lait qualitatif.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

S on développement est spectaculaire. Autour de 1 500 jersiaises contrôlées en France au début des années 2000 ; le double il y a dix ans ; et pas moins de 11 249 vaches contrôlées au 1er janvier de cette année. Philippe Derouet, technicien à Jersiaise France, avance une explication rationnelle : “La crise laitière est passée par là.” La petite vache produit certes moins, mais ses taux élevés garantissent la qualité. Les éleveurs du Cantal qui ont franchi le pas, le confirment.

  [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Au vu des informations que nous avons de la part des pouvoirs publics, à ce jour, rien ne nous amène à remettre en cause notre événement. Le Sommet de l’Élevage est donc maintenu à ses dates initiales : 7, 8 et 9 octobre. Nous restons cependant vigilants

ont annoncé les organisateurs de cette manifestation, le 20 mai, sur leur compte Twitter.

Le chiffre de la semaine
3 550
En 2019, d’après l'Observatoire régional de l’agriculture biologique, environ 3 550 exploitations en Pays de la Loire sont orientées en agriculture biologique, soit 12 % des exploitations ligériennes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui