L'Anjou Agricole 27 juillet 2020 à 16h00 | Par AA

Jeunes agriculteurs sensibilise à la perte du foncier agricole

L’opération Sacs de blé permet de sensibiliser les collectivités et les citoyens à la perte du foncier agricole. La récolte de la parcelle a eu lieu le 23 juillet, à Jallais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Jeudi 23 juillet, JA 49 a récolté la parcelle départementale de l’opération Sacs de blé à Jallais, commune déléguée de Beaupréau-en-Mauges. Pour l’occasion, JA, partenaires et élus des collectivités avaient fait le déplacement.
Menée depuis 10 ans sur le département, cette action a, entre autre, pour but de sensibiliser les collectivités et les citoyens à la perte du foncier agricole. « L’agriculture perd en surface l’équivalent d’un département tous les 5 ans or on n’installe pas de jeunes sans terres. La fonction première du foncier est de produire de l’alimentation. Le développement économique des collectivités doit se faire avec une emprise foncière réfléchie et efficace. La prise de conscience des collectivités est de plus en plus visible, il faut continuer dans ce sens », souligne Clément Traineau, secrétaire général JA 49.

Principe de zéro artificialisation nette
Cette opération est l’occasion pour Jeunes agriculteurs de rappeler ses demandes dont : la mise en œuvre du principe de zéro artificialisation nette et le principe de protection des terres agricole.
Au-delà de la préservation du foncier, cette opération s’inscrit également dans une démarche humanitaire. En effet, le bénéfice de la récolte est entièrement reversé à deux associations : St Gabriel Solidarité et l’Afdi. « Nous ne pourrions pas mener à bien ce projet sans le soutien des collectivités, de nos partenaires et des jeunes du département. C’est une belle preuve de solidarité. Grâce à cela nous avons pu reverser 1 500 € l’an passé », explique Matthias Ménard, responsable JA 49 de l’opération Sacs de blé.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Aux pays des 1 000 fromages, il y a 1 000 modèles !

a expliqué Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, sur France Inter dans l’émission “L’Eco de l’été” samedi 25 juillet, sur le fait que l’agroécologie devienne le modèle de demain.

Le chiffre de la semaine
+ 15 %
En France, les importations de fruits frais ont atteint 464 000 tonnes (tous produits confondus), soit une hausse de 15 % par rapport à mai 2019.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui