L'Allier Agricole 30 novembre 2020 � 08h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

« L’absence de régulation pourrait avoir des conséquences énormes »

CHASSE Afin d’éviter la prolifération des populations de grand gibier durant le confinement, l’État a accordé le 31 octobre dernier une dérogation aux chasseurs pratiquant des battues. Une décision d’utilité publique pour Marc Chautan, directeur de la fédération régionale de chasse en Auvergne-Rhône-Alpes.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
- © AA03

L’annonce est tombée dès le premier week-end du reconfinement national, entamé le 30 octobre dernier. Le gouvernement a décidé d’accorder une dérogation aux chasseurs leur permettant de continuer à réguler les populations de grand gibier.
« Concrètement, seuls les grands ongulés comme les sangliers, les cerfs et les chevreuils peuvent aujourd’hui être abattus. Les chamois, qui font généralement peu de dégâts, ne sont pas concernés par ces dérogations. Exit également le petit gibier, à   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

L’accroissement du nombre de bénéficiaires de l’aide alimentaire est une réalité dont nous prenons pleinement la mesure. C’est pourquoi, les agriculteurs, au travers de Solaal, se mobilisent pour répondre aux enjeux de la précarité alimentaire. Solaal Pays de la Loire reste mobilisé plus que jamais pour assurer son rôle de facilitateur du don alimentaire.

explique Jean-Louis Lardeux, président de l’association Solaal Pays de la Loire.

Le chiffre de la semaine
2 000 t
La collecte de pneumatiques usagés, organisée par la FDSEA, a:commencé lundi 11 janvier à Vihiers et aura lieu dans le département jusqu’au 11 mars. Au total plus de 2 000 tonnes seront collectées et valorisées pendant l’opération.