L'Union Agricole 08 novembre 2018 à 12h00 | Par Fanny Lemoine

« L'abus de promotions tue les producteurs. »

A l'appel de la fédération nationale des producteurs de lait, la FNSEA 76 s'est mobilisée le mercredi 31 octobre sur six grandes surfaces du département pour dénoncer les promotions abusives en grandes surfaces.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Chez Auchan à Dieppe. 7 + 1 gratuite.  « Les braderies permanentes dévalorisent les produits alimentaires », s'inquiète un producteur. (© Sophie Gibert)Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site

 

Une cinquantaine d'agriculteurs se sont mobilisés sur l'ensemble du département mercredi 31 octobre à Criquetot-l'Esneval, Barentin, Dieppe, Neuville-Ferrières et Yvetot pour déposer des chrysanthèmes devant les promotions abusives, avec un message clair « Promotions abusives = mort des producteurs ». En effet, de nombreuses promotions fleurissent sur les étals des supermarchés. « Nous ne pouvons accepter les braderies permanentes qui dévalorisent les produits alimentaires   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

la phrase de la semaine

[Nous faisons] l’amer constat que la guerre des prix se poursuit entre les enseignes de la grande distribution.

La FNSEA, les JA, l’Ania et Coop de France demandent à l’administration d’« intensifier » les contrôles et de publier les sanctions prises grâce au dispositif du “name and shame”.

Le chiffre de la semaine
220
Dans le Maine-et-Loire en 2018, 220 installations ont vu le jour, dont 117 avec les aides. Pour 450 départs.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui