L'Action Agricole Picarde 28 mars 2020 à 10h00 | Par Vincent Fermon

L'AGPL demande aux liniculteurs de relever le semoir

Alors que les premiers semis de lin ont démarré ces derniers jours dans les Hauts-de-France, un appel à réduire les surfaces de la part de la AGPL sème le trouble chez les liniculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Action Agricole Picarde

Faut-il poursuivre les semis engagés, les mettre en stand-by en attendant des conditions climatiques meilleures ou répondre à l'appel de l'AGPL qui préconise une réduction des surfaces pour la campagne 2020 ?

Alors qu'Arvalis Institut rappelait il y a quelques jours aux liniculteurs qu'il encore tôt pour sortir les semoirs à lin compte tenu des conditions climatiques -   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Si des solutions techniques alternatives au désherbage chimique existent, elles ne sont pas encore adoptables par tous les arboriculteurs.

indique le CTIFL (centre technique), dans un communiqué du 26 mai

Le chiffre de la semaine
8,2 millions d'euros
Horticulture : dans le Maine-et-Loire, la destruction des plantes et fleurs, suite à la crise du Covid-19, a entrainé une perte de 8,2 millions d'euros (source FNPHP Grand Ouest)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui