L'Anjou Agricole 25 novembre 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

L’agriculteur, un ­entrepreneur (presque) comme les autres

Le CRDABV organisait, jeudi 24 novembre, une soirée débat autour des thèmes de la transmission et de l’installation à Corné. L’occasion pour éric Groud, ancien président du CCI du département de partager sa vision des chefs d’entreprise de demain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Eric Groud, président du CCI du Maine-et-Loire de 2010 à octobre 2016.
Eric Groud, président du CCI du Maine-et-Loire de 2010 à octobre 2016. - © AA

Ils étaient près d’une cinquantaine à avoir fait le déplacement jeudi 24 novembre à l’espace Sequoia de Corné pour la soirée débat autour de l’installation et de la transmission organisée par le CRDABV. Entre témoignages, discours et questions, la soirée, bien remplie, est une réussite. Invité pour l’occasion, l’ancien président du CCI, éric Groud en a profité pour présenter son point de vue sur l’évolution des chefs d’entreprise. Pour lui, les entreprises, quelles soient agricoles ou non, doivent s’adapter aux enjeux de « notre monde en transformation ». Parmi ces enjeux, il a particulièrement insisté sur le « climat », « l’énergie » et « l’écologie » : « d’une production d’abondance, nous devons passer à une production écologique, responsable et de qualité ». Autre enjeux mis en avant, les enjeux « démographiques », « numériques » et « sociétales » ont permis à éric Groud d’aborder notamment l’adaptabilité des entreprises et leur capacité à se projeter dans l’avenir tout en restant ancrées dans leur territoire.

5 agriculteurs récemment installés étaient appelés à témoigner lors de la soirée. De gauche à droite : Julien Gardez, Pierre Duperray, Julien Cardot, Sébastien Blanchet et Jérémie Guemas.
5 agriculteurs récemment installés étaient appelés à témoigner lors de la soirée. De gauche à droite : Julien Gardez, Pierre Duperray, Julien Cardot, Sébastien Blanchet et Jérémie Guemas. - © AA

 

 

 

Plus d'informations dans l'Anjou agricole du 2 décembre 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il y a un sentiment de déconsidération qui est spectaculaire.

a déclaré Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA, évoquant le « mal-être » général des agriculteurs, et notamment l’incendie qui a touché une exploitation

Le chiffre de la semaine
105 318
C'est le nombre de visiteurs qu'a accueilli le Space pour l'édition 2019.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui