L'Oise Agricole 19 avril 2019 à 10h00 | Par Delphine Jeanne

L’export blé reste sur une bonne dynamique

FranceAgriMer vient une nouvelle fois de réviser à la hausse ses prévisions d’embarquement vers les pays tiers pour la campagne commerciale 2018-2019.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
FranceAgriMer a revalorisé de 200 000 tonnes (t) à 9,7 millions de t (Mt) ses prévisions d’exportation de blé tendre vers les pays tiers.
FranceAgriMer a revalorisé de 200 000 tonnes (t) à 9,7 millions de t (Mt) ses prévisions d’exportation de blé tendre vers les pays tiers. - © J.-C. Gutner

Dans son bilan mensuel de la campagne céréalière 2018-2019, établi le 10 avril, FranceAgriMer a revalorisé de 200 000 tonnes (t) à 9,7 millions de t (Mt) ses prévisions d’exportation de blé tendre vers les pays tiers. A trois mois de la fin de la campagne, le blé français affiche toujours des prix compétitifs sur le marché mondial, face à l’augmentation des cours de l’origine russe dont les disponibilités s’essoufflent. Le taux de parité euro/dollar soutient le   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Si des solutions techniques alternatives au désherbage chimique existent, elles ne sont pas encore adoptables par tous les arboriculteurs.

indique le CTIFL (centre technique), dans un communiqué du 26 mai

Le chiffre de la semaine
8,2 millions d'euros
Horticulture : dans le Maine-et-Loire, la destruction des plantes et fleurs, suite à la crise du Covid-19, a entrainé une perte de 8,2 millions d'euros (source FNPHP Grand Ouest)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui