L'Oise Agricole 19 avril 2019 à 10h00 | Par Delphine Jeanne

L’export blé reste sur une bonne dynamique

FranceAgriMer vient une nouvelle fois de réviser à la hausse ses prévisions d’embarquement vers les pays tiers pour la campagne commerciale 2018-2019.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
FranceAgriMer a revalorisé de 200 000 tonnes (t) à 9,7 millions de t (Mt) ses prévisions d’exportation de blé tendre vers les pays tiers.
FranceAgriMer a revalorisé de 200 000 tonnes (t) à 9,7 millions de t (Mt) ses prévisions d’exportation de blé tendre vers les pays tiers. - © J.-C. Gutner

Dans son bilan mensuel de la campagne céréalière 2018-2019, établi le 10 avril, FranceAgriMer a revalorisé de 200 000 tonnes (t) à 9,7 millions de t (Mt) ses prévisions d’exportation de blé tendre vers les pays tiers. A trois mois de la fin de la campagne, le blé français affiche toujours des prix compétitifs sur le marché mondial, face à l’augmentation des cours de l’origine russe dont les disponibilités s’essoufflent. Le taux de parité euro/dollar soutient le   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

Les ETA sont les plus équipées en outils d’agriculture de précision dans le monde agricole, en cours de conversion aux pratiques agroécologiques

a déclaré Gérard Napias, président de la FNEDT (Fédération nationale entrepreneurs des territoires) lors de la publication des résultats de l’enquête ADquation.

Le chiffre de la semaine
1 044
Ce sont le nombre d'appels de demande d'enlèvement recensés par la Saria, le centre d'équarrissage, le vendredi 5 juillet suite à la canicule de fin juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui