Le Réveil Lozère 10 juillet 2019 à 09h00 | Par Nancy Sagnet

L’inquiétude des agriculteurs

Suite à l’appel à mobilisation de la FNSEA et des Jeunes agriculteurs, les responsables professionnels de la FDSEA et des JA de Lozère ont rencontré, jeudi 4 juillet, Christine Wils-Morel, préfète de la Lozère et Xavier Gandon, DDT.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
FDSEA et JA ont pu s’entretenir jeudi dernier avec Christine Wils-Morel, préfère de Lozère et Xavier Gandon, DDT.
FDSEA et JA ont pu s’entretenir jeudi dernier avec Christine Wils-Morel, préfère de Lozère et Xavier Gandon, DDT. - © Nancy Sagnet

« Plus de 30 000 éleveurs de bovins viande sont en péril avec la ratification de l’accord UE-Mercosur en l’état », résume Vincent Bonnet, président des Jeunes agriculteurs, le jeudi 4 juillet après avoir rencontré Christine Wils-Morel, préfète de la Lozère et Xavier Gandon, directeur départemental des territoires. « En Lozère, cela concerne plus de la moitié des exploitations du département à savoir 1 200 exploitations agricoles », ajoute Olivier Boulat, président de la FDSEA. Après l’appel   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Si des solutions techniques alternatives au désherbage chimique existent, elles ne sont pas encore adoptables par tous les arboriculteurs.

indique le CTIFL (centre technique), dans un communiqué du 26 mai

Le chiffre de la semaine
8,2 millions d'euros
Horticulture : dans le Maine-et-Loire, la destruction des plantes et fleurs, suite à la crise du Covid-19, a entrainé une perte de 8,2 millions d'euros (source FNPHP Grand Ouest)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui