L'Anjou Agricole 19 juillet 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

L’interprofession des légumes secs financée par les producteurs de lentilles

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Christian Gloria

Un arrêté publié au Journal officiel du 17 juillet vient entériner la création de l’Anils, (Association nationale interprofessionnelle des légumes secs) en validant les dispositions de l’accord interprofessionnel conclu par l’Anils le 24 mars. La nouvelle interprofession, qui constitue une section spécialisée au sein de Terre Univia, sera financée via une cotisation volontaire obligatoire versée par l’ensemble des producteurs de lentille, à hauteur de 11€ par tonne de lentilles collectée. Cet accord, conclu pour les campagnes 2016-2017, 2017-2018 et 2018-2019, devrait permettre à l’Anils d’avoir un budget de 200 000€ par campagne. Les cotisations financeront la recherche, les actions de promotion et la protection de l’environnement notamment.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui