L'Avenir Agricole et Rural 17 mai 2018 à 10h00 | Par Agra Presse

L'UE renforce les restrictions d'usage sur les néonicotinoïdes

À l'issue d'un vote serré, les États membres de l'UE ont donné leur accord à un renforcement des restrictions déjà imposées aux trois insecticides néonicotinoïdes accusés de nuire aux abeilles. Ces molécules ne pourront plus être utilisées que pour les cultures sous serre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'Autorité Européenne de sécurité des aliments a confirmé l'impact négatif de trois substances actives sur les abeilles.
L'Autorité Européenne de sécurité des aliments a confirmé l'impact négatif de trois substances actives sur les abeilles. - © V. Marmuse

Les experts des États membres de l'UE ont voté le 27 avril à la majorité qualifiée pour l'interdiction de toutes les utilisations extérieures des trois néonicotinoïdes clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxame dont l'usage était déjà fortement restreint. La proposition était prête depuis plus d'un an, mais Bruxelles attendait les résultats définitifs de l'évaluation de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) pour la soumettre aux votes des experts du comité permanent sur   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

la phrase de la semaine

Nous exigeons des dérogations pour les filières où les alternatives n’existent pas ou sont très insuffisantes

ont déclaré 7 organisations de producteurs suite à la publication le d’un décret définissant les substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

Le chiffre de la semaine
700 000 km
de haies entretenues en France par des éleveurs et agriculteurs. Grâce à leur travail et leurs animaux, les sols stockent le carbone, les prairies permettent l’épuration des eaux et la biodiversité se conserve sur nos terres.