Agri53 21 mars 2019 à 13h00 | Par Bruno Osson - Gnis

La betterave fourragère : 10 raisons de l’adopter

Le printemps est arrivé et c’est maintenant qu’il faut prévoir les semis de betteraves fourragères pour l’hiver prochain. C’est un fourrage qui a de nombreux intérêts parfois un peu oubliés.

Abonnez-vous Imprimer
La betterave présente des valeurs de 1,15 UFl, 53 g de PDIN et 88 g de PDIE.
La betterave présente des valeurs de 1,15 UFl, 53 g de PDIN et 88 g de PDIE. - © Gnis

Pendant trois décennies, la culture de la betterave fourragère a été reléguée au second plan. Elle était victime de la Pac et de la gestion des quotas laitiers qui pénalisaient les taux de matière utile du lait. Depuis peu, les agriculteurs redécouvrent ses multiples intérêts. Ils sont à la fois économiques, zootechniques, agronomiques ou environnementaux. Voici donc dix raisons de redécouvrir ce fourrage appétent et apprécié des animaux.

  [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri53

la phrase de la semaine

Nous portons une réflexion sur des dispositions spécifiques à l’agriculture urbaine dans le cadre du statut du fermage

a indiqué le Cese (Conseil économique, social et environnemental), dans un avis adopté le 12 juin, en vue de la future réforme du droit foncier rural.

Le chiffre de la semaine
400
c'est le nombre d'animaux qui se retrouveront au concours inter-régional de Blonde d'Aquitaine à Cholet le 21 et 22 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui