L'Anjou Agricole 04 août 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

La consultation publique recueille déjà 4233 contributions et 26901 votes

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Travert, ministre de l'agriculture, sur la tribune des Etats généraux de l'alimentation
Stéphane Travert, ministre de l'agriculture, sur la tribune des Etats généraux de l'alimentation - © AA

ETATS GENERAUX DE L'ALIMENTATION

EGalim: les présidents des ateliers dévoilés par le ministère

Les présidents des 14 ateliers, répartis sur 2 chantiers (« création et répartition de la valeur » et « alimentation saine, sûre, durable et accessible à tous), qui se tiendront de fin août à fin novembre dans le cadre des États généraux de l'alimentation ont été communiqués le 3 août par le ministère de l'Agriculture. Il s'agit de politiques (parlementaires, élus locaux...), d'agriculteurs, d'acteurs du monde agroalimentaire ou de représentants de collectifs de consommateurs. A noter notamment, Jean-François Loiseau (Axereal) présidera l'atelier 4 sur la conquête de parts de marchés en Europe et à l'international, François Eyraud (Danone) et Serge Papin (Système U) co-présideront l'atelier 5 sur la rémunération des agriculteurs et Yves Delaine (Avril) présidera l'atelier 6 sur l'adaptation de la production agricole aux besoins des marchés. L'atelier «transversal» sur la «préparation de l'avenir» (investissements, accompagnement technique, recherche) sera quant à lui coprésidé par Jean-Pierre Raynaud, président de la Commission agriculture de Régions de France et Philippe Mauguin, PDG de l'Inra.

EGalim: la consultation publique recueille déjà 4233 contributions et 26901 votes

Dans le cadre des États généraux de l'alimentation, la consultation publique en ligne ouverte depuis le 20 juillet enregistre, au 3 août, 4233 contributions (propositions, ou réponses écrites à ces propositions). Les propositions émanent du ministère de l'Agriculture ou des participants eux-mêmes. Elles ont donné lieu à 26901 votes. La consultation publique est structurée en dix thèmes (rémunération des producteurs, coûts de production, informer le consommateur, transformer l'agriculture, sécurité sanitaire, etc). Selon les thèmes, le nombre de participants est variable. La «rémunération plus équitable des producteurs» est le thème le plus attractif avec 1595 participants. La consultation publique se termine fin octobre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

5 % d’augmentation des tarifs de vente des produits laitiers aux distributeurs par les transformateurs permettraient d’atteindre le prix de revient moyen calculé par l’interprofession (396 euros/1 000 litres toutes primes confondues). À condition que ces 5 % soient identifi és en toute transparencedans les négociations commerciales. »

a réagi la FNPL suite à la déclaration du président du groupe Intermarché qui s’est engagé à « accepter des hausses de prix », réclamées par les industriels aux GMS

Le chiffre de la semaine
17 %
ENVIRON 200 VOLS ET INFRACTIONS ONT TOUCHÉ LES EXPLOITATIONS AGRICOLES, SOIT UNE BAISSE DE 17 % PAR RAPPORT À 2017.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui