L'Anjou Agricole 21 septembre 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

La crise de l'élevage en débat en session chambre

La session de la Chambre d'agriculture du Maine-et-Loire a tenu une session, lundi 21 septembre. En débat, la crise de l'élevage et les plans mis en place par le gouvernement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

La Chambre d'agriculture du Maine-et-Loire a débattu sur la conjoncture économique, lundi 21 septembre. Que ce soit les filières de l'élevage ou du végétal, toutes les filières sont concernées par une forte volatilité des prix. "Le marché fait loi", constate Pascal Gallard, président du pôle élevage de la Chambre d'agriculture. Si le Smic horaire a été multiplié par 4 en 30 ans, "le tarif de la viande bovine lui stagne voire régresse", remarque Dominique Davy, éleveur de limousines et élu chambre.

"Le plan de soutien proposé par Stéphane Le Foll en juillet était insuffisant ", explique Christiane Lambert, vice-présidente de la Chambre. "Celui de Valls, suite à la grande mobilisation du 3 septembre, est déjà plus conséquent."


Plus d'informations dans L'Anjou agricole du 25 septembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

" Dans quelques années, toute une génération de citadins va croire que tout ce qui n’est pas bio est empoisonné ! ".

a réagi sur Twitter l’animateur et producteur de la célèbre émission E=M6, Mac Lesggy.

Le chiffre de la semaine
40
C'est le nombre d'intrusions dans les élevages en France, recensées par la FNSEA en 2019.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui