L'Anjou Agricole 05 mai 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

La Fête des vins mise sur la prévention

La 56e Fête des vins d'Anjou se déroulera pour la première au printemps sur les quais de Chalonnes-sur-Loire, les 23 et 24 mai.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La présentation de la Fête des vins d’Anjou a eu lieu le 4 mai à Angers.
La présentation de la Fête des vins d’Anjou a eu lieu le 4 mai à Angers. - © AA

« Nous mettons tout en place pour que cette fête soit à la fois conviviale et responsable. » A l’heure des derniers préparatifs de la 56e Fête des vins d’Anjou qui aura lieu les 23 et 24 mai à Chalonnes-sur-Loire, le président Dominique Pairochon rappelle l’objectif principal de l’événement : « promouvoir les vins d’Anjou et notre patrimoine.  L’aspect populaire vient en second ». Pour remplir leur mission et limiter les risques liés à la consommation d’alcool durant les deux jours, l'équipe a mis l’accent cette année sur la prévention. L'association nationale Vin et Société sera notamment présente et proposera des animations pour prévenir des dérives de l’usage excessif d’alcool.


300 billets aller-retour, financés par le Conseil régional des Pays-de-la-Loire et la SNCF, seront offerts pour permettre aux personnes au départ d’Angers, Cholet et Chemillé de se rendre à la fête. Le « Petit train des vignes » assurera la liaison entre la gare de Chalonnes-sur-Loire et le village des vignerons, installé pour la première fois sur les bords de Loire.

Lire l'intégralité de l'article dans l'Anjou agricole du 8 mai 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Il est nécessaire de revoir le niveau minimal de pensions des retraités agricoles

Dans un courrier envoyé au Président de la République, la FNSEA juge « nécessaire de revoir le niveau minimal de pensions des retraités agricoles »

Le chiffre de la semaine
10 %
C'est le taux national du vote électronique qui a été réalisé lors des dernières élections aux Chambres d'Agriculture.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui