Loiret Agricole et Rural 23 juillet 2020 à 12h00 | Par JA 45

La filière betteravière en péril

Les betteraviers du Loiret craignent une année noire et tirent la sonnette d'alarme face aux dégâts des pucerons verts.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le 18 juillet, rencontre sur le terrain avec les élus du Loiret et différents acteurs de la filière betteravière.
Le 18 juillet, rencontre sur le terrain avec les élus du Loiret et différents acteurs de la filière betteravière. - © JA Loiret

Samedi 18 juillet, les acteurs de la filière betteravière ont rencontré Marianne Dubois, députée du Loiret. À l'initiative de la CGB (Confédération générale des planteurs de betteraves), cet échange a réuni les JA, la FNSEA, la chambre d'Agriculture, Tereos et Cristal Union.

Pour rappel, à la suite de l'interdiction du traitement de l'enrobage des semences, les betteraves sucrières ne sont plus protégées contre les attaques des pucerons.

Malgré de nombreux insecticides   [...]

 

» Lire la suite sur le site Loiret Agricole et Rural

la phrase de la semaine

Bien qu’une information plus claire sur les résidus de pesticides soit nécessaire, la stratégie de la peur de Générations futures (...) est contre-productive ».

estime Interfel. L’association de défense de l’environnement a demandé à la DGCCRF de faire des bilans de résidus de pesticides séparés entre aliments bio et non bio.

Le chiffre de la semaine
11,2
MAÎS ENSILAGE : selon l'Agreste, avec 11,2 tMS/ha, la saison est correcte, et l’augmentation de la surface (+ 8 %) aura permis de refaire les stocks.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui