L'Anjou Agricole 27 février 2020 a 15h00 | Par AA

La grande championne prim’holstein angevine

Les éleveurs du Maine-et-Loire ont prouvé la qualité de leur travail lors du Concours général agricole. Exemple avec le Gaec Bois brillant qui repart avec le grand prix de championnat.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
En plus du prix de grande championne, Du bon vent Janna Cama a gagné le premier prix de section femelle en 3e lactation, de meilleure mamelle et de championnat adulte.
En plus du prix de grande championne, Du bon vent Janna Cama a gagné le premier prix de section femelle en 3e lactation, de meilleure mamelle et de championnat adulte. - © Guillaume Moy

C’est une première pour le Gaec du Bois brillant. Sa vache Du bon vent Janna Cama a été sacrée grande championne au concours général agricole de Paris. « C’est un beau résultat, souligne Alexandre Gallard, l’un des 5 associés de la ferme de Saint-Sigismond. On était confiant en partant pour Paris ». Ce passionné de concours connaît les atouts de sa prim’holstein. « Elle a une super mamelle. C’est une grande laitière avec les côtes ouvertes et de bons membres ». La vache en 3e lactation est une habituée des concours. En 2018, elle a gagné le prix de championnat du Space et est repartie avec un 2e prix de section  au Swiss expo 2020.
La laitière a rejoint l’élevage du Maine-et-Loire il y a un an et demi. Avec pour objectif : « améliorer la génétique du troupeau ». Du bon vent Janna Cama produit 12 à 13 000 l de lait par lactaction. « En ce moment, elle produit 55 l/jour »
Au delà d’une passion, ces performances aux concours contribuent à la renommée de l’élevage. « En moyenne, nous vendons chaque année 25 à 30 vaches en lait ».
Les 2 autres vaches de l’élevage sont, elles, reparties avec un 3e prix de section.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Compte tenu du contexte sanitaire et social actuel, les dons de lait sont plus que jamais vitaux pour fournir l’aide alimentaire

ont indiqué Les Restos du Coeur. Les agriculteurs concernés ont jusqu’au 15 février pour effectuer un don à une association habilitée.

Le chiffre de la semaine
600 millions d'euros
le relèvement du SRP (Seuil de Revente à Perte) de 10% a permis un gain de 600 millions d’euros pour la distribution qui auraient dû, en toute logique, se retrouver dans les cours de fermes.