L'Anjou Agricole 13 décembre 2018 à 16h00 | Par AA

La Ligérienne développe l'emploi en Cuma

Dans le cadre de la Semaine des Cuma organisée dans les Cuma de l'Ouest, la Cuma la Ligérienne, à Drain, ouvrait les portes de son atelier, mercredi 5 décembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les participants à la Semaine des Cuma devant le dernier matériel acquis, un combiné de semis de 4,5 m que la Cuma va proposer en service complet.
Les participants à la Semaine des Cuma devant le dernier matériel acquis, un combiné de semis de 4,5 m que la Cuma va proposer en service complet. - © AA

50 % agricole, 50 % viticole, la Cuma la Ligérienne s'est beaucoup développée depuis 2014, année de la construction de son atelier de mécanique, où se sont retrouvés le 5 décembre une trentaine de participants à la Semaine des Cuma.  La Cuma emploie aujourd'hui un mécanicien à temps plein et un apprenti, et l'atelier ne désemplit pas. En plus de l'entretien des matériels de la Cuma (qui possède toute la gamme des matériels viticoles), 40 % du temps de l'atelier est consacré aux réparations des matériels des adhérents.


Vers des chantiers clés en main
La Cuma envisage d'embaucher à nouveau. « Nous aurions le volume d'heures nécessaire pour embaucher un mécanicien-conducteur à temps plein », explique Valentin Terrien, président de la Cuma. Cela permettrait de répondre à toutes les demandes au niveau de l'atelier, de soulager le chauffeur viticole, et de développer le service complet sur certains travaux. La Cuma propose déjà le service complet en viticulture (prétaillage, rognage, broyage de sarments...). Elle s'est équipée récemment d'une herse rotative et d'un semoir à distribution pneumatique afin de proposer un service complet en la matière.
S.H.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Dans un contexte de perte de pouvoir du marché par les éleveurs, les CRP Bretagne, Pays-de-la-Loire et l’Union Normande des Groupements Porcs ont pris la décision de définir et porter conjointement un plan stratégique pour les éleveurs de porcs.

ont déclaré les organisations du Grand Ouest, dans un communiqué commun du 11 mars.

Le chiffre de la semaine
934
C'est le nombre de fermes biologiques ou en conversion dans le Maine-et-Loire, selon Sylvie Fradin-Rabouin, présidente du Gabb Anjou

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui