L'Union du Cantal 27 novembre 2019 à 15h00 | Par R. Saint-André

La morosité ambiante n’entache pas la détermination des éleveurs

Les sessions de la Chambre d'agriculture donnent l’occasion aux élus professionnels de faire part de leurs ressentis dans une conjoncture qui aura été particulièrement difficile en 2019.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

“P lus que jamais, le monde agricole a besoin d’être soutenu”, plaide le président de la chambre d’agriculture du Cantal. Ses ressortissants sont victimes des aléas climatiques, des prédateurs, d’un cours de la viande qui s’effondre, d’une production laitière qui n’attire plus, d’agribashing... et maintenant de décisions de justice favorables à des plaintes de voisinage ! C’est beaucoup. Patrick Escure expose sa crainte de voir ces acteurs majeurs de l’économie cantalienne que sont les   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

La réduction des produits phytosanitaires est un combat de tous les jours. Tout le monde doit travailler main dans la main, et il est primordial de penser et d’agir de manière systémique,

a dit Benoit Jeannequin, de l’Inrae, lors du colloque sur les cultures spécialisées économes en phytosanitaires, jeudi 16 janvier à Angers.

Le chiffre de la semaine
10 000
C'est le nombre de foyers (hors chauffage), dont la consommation d'énergie sera couverte par le Parc éolien de l'Hyrôme, composé de 5 éoliennes entre Chanzeaux et Valanjou. Démarrage prévu en mars.