La Vie Charentaise 27 septembre 2018 à 11h00 | Par A.V.

La préfète à l’écoute des agriculteurs

La préfète de Charente a visité deux exploitations agricoles ce mardi 25 septembre : un élevage touché par la tuberculose bovine et une exploitation familiale qui mise sur la diversification

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les services de l’État ont découvert un bel exemple de diversification sur une exploitation familiale 
à Torsac. Emmanuel Bonnier est installé officiellement depuis le début de l’année.
Les services de l’État ont découvert un bel exemple de diversification sur une exploitation familiale à Torsac. Emmanuel Bonnier est installé officiellement depuis le début de l’année. - © A.V.

Dans sa visite, la préfète de Charente était accompagnée de représentants de services de l’État et du président de la Chambre d’agriculture, Xavier Desouche. L’après-midi, ils étaient sur l‘élevage porcin d’Emmanuel Bonnier. Le jeune homme s’est installé sur la terre de ses parents à Torsac. Après une formation dans le commerce international, il est revenu s’installer en Charente. Son credo : les porcs noirs gascons élevés en plein air et en vente directe, auprès des particuliers sur les   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

L’Inra et l’Irstea devront fusionner en janvier 2020

ont annoncé le 17 octobre la ministre de la Recherche, Frédérique Vidal, et le nouveau ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume.

Le chiffre de la semaine
3 158 €
Lors de la vente de reproducteurs rouge des prés du Domaine des Rues à Chenillé-Changé, mercredi 17 octobre, 19 taureaux sur 26 ont trouvé preneur, pour un prix moyen de 3 158 euros.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui