La Vie Charentaise 27 septembre 2018 à 11h00 | Par A.V.

La préfète à l’écoute des agriculteurs

La préfète de Charente a visité deux exploitations agricoles ce mardi 25 septembre : un élevage touché par la tuberculose bovine et une exploitation familiale qui mise sur la diversification

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les services de l’État ont découvert un bel exemple de diversification sur une exploitation familiale 
à Torsac. Emmanuel Bonnier est installé officiellement depuis le début de l’année.
Les services de l’État ont découvert un bel exemple de diversification sur une exploitation familiale à Torsac. Emmanuel Bonnier est installé officiellement depuis le début de l’année. - © A.V.

Dans sa visite, la préfète de Charente était accompagnée de représentants de services de l’État et du président de la Chambre d’agriculture, Xavier Desouche. L’après-midi, ils étaient sur l‘élevage porcin d’Emmanuel Bonnier. Le jeune homme s’est installé sur la terre de ses parents à Torsac. Après une formation dans le commerce international, il est revenu s’installer en Charente. Son credo : les porcs noirs gascons élevés en plein air et en vente directe, auprès des particuliers sur les   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

la phrase de la semaine

Nous portons une réflexion sur des dispositions spécifiques à l’agriculture urbaine dans le cadre du statut du fermage

a indiqué le Cese (Conseil économique, social et environnemental), dans un avis adopté le 12 juin, en vue de la future réforme du droit foncier rural.

Le chiffre de la semaine
400
c'est le nombre d'animaux qui se retrouveront au concours inter-régional de Blonde d'Aquitaine à Cholet le 21 et 22 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui