L'Union Agricole 02 juillet 2020 à 09h00 | Par Emmanuel Gsell et Eloïse Gave

La pyrale du maïs progresse en Normandie.

Présente depuis quelques années dans le sud de la Normandie, la pyrale du maïs gagne du terrain et se développe désormais dans toute la région.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cumul de température sur la période du 1er janvier
au 14 juin 2020.
Cumul de température sur la période du 1er janvier au 14 juin 2020. - © Météo France - Arvalis

A l'origine de dégâts qualitatifs ou de perte de rendement, la pyrale du maïs est surveillée dans le cadre du réseau de surveillance sanitaire des cultures, le bulletin de santé du végétal (BSV). Cette année, le réseau suivra 30 parcelles sur l'ensemble de la région. Avec six pièges suivis pour le Calvados, quatre pour l'Eure, sept sites suivis pour la Manche, huit pour l'Orne et cinq pour la Seine-Maritime. Ce réseau est coanimé par la chambre régionale d'agriculture et Arvalis, avec   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

On craint qu’une grande quantité des réserves de blé sur le port ait été affectée ou détruite par l’explosion. Les stocks sont gravement endommagés.

a déclaré le responsable des urgences de la FAO, Dominique Burgeon, après l’explosion qui a éventré les silos de céréales installés près du port de Beyrouth, mardi 4 août.

Le chiffre de la semaine
- 28 %
Avec des précipitations inférieures de 28 % en moyenne aux normales de saison, juillet 2020 devrait être « le mois de juillet le plus sec depuis 1959, loin devant juillet 1964 et juillet 1979 », détaille Météo-France.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui