L'Oise Agricole 19 octobre 2019 à 09h00 | Par Sébastien Duperay

La réforme de la chasse entre en application

Adoptée cet été et en application depuis la rentrée, la réforme de la chasse propose l’abaissement du coût du permis national de 400 à 200 euros. Un nouveau prix qui s’accompagne d’une refonte des moyens financiers attribués aux fédérations et d’une évolution de leurs missions. Fortement axée sur la préservation des milieux et des espèces, la réforme prévoit également la mise en place d’une écocontribution.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FNC

L’ouverture générale de la chasse a sonné le 8 septembre dernier. Avec un changement majeur cette année : l’entrée en application des dispositions de la réforme de la chasse, entérinée par la loi du 24 juillet 2019. Dans un communiqué daté du 20 août, la Fédération départementale des chasseurs (FDC) de la Loire affichait déjà sa plus grande satisfaction, qualifiant cette réforme de «gagnante pour la chasse et la biodiversité». Parmi les évolutions, celle-ci   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

La castration à vif des porcelets sera interdite fin 2021

a annoncé le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, le 17 novembre. « Il faudra faire autre chose, il faudra une anesthésie », a-t-il précisé.

Le chiffre de la semaine
345
C'est le nombre de salariés qualifiés formés en 10 ans par le Geiq Agriqualif.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui