L'Avenir Agricole et Rural 26 septembre 2019 à 15h00 | Par R.C.

La viande du terroir poursuit sa conquête

Interbev a célébré la première année de la marque Viande du terroir Champagne-Ardenne le lundi 2 septembre lors de la Foire de Châlons.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Xavier Lerond, président d’Interbev Grand Est : « il faut garder une identité régionale pour redonner une identité à nos produits ».
Xavier Lerond, président d’Interbev Grand Est : « il faut garder une identité régionale pour redonner une identité à nos produits ». - © Photo d'archives

«À Châlons, nous voulons communiquer sur la proximité, il y a un an, nous avons lancé la marque Viande du Terroir Champagne-Ardenne pour montrer au consommateur qu’il est possible de manger local et de qualité », explique Xavier Lerond. ». Le président d’Interbev Grand Est se félicite de la progression des ventes avec une centaine de tonnes en un an, « un abatteur est engagé, le groupe Bigard, et on essaie d’avoir l’abattoir Rethel ». C’est un début, « il faut monter en puissance mais nous y   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Au vu des informations que nous avons de la part des pouvoirs publics, à ce jour, rien ne nous amène à remettre en cause notre événement. Le Sommet de l’Élevage est donc maintenu à ses dates initiales : 7, 8 et 9 octobre. Nous restons cependant vigilants

ont annoncé les organisateurs de cette manifestation, le 20 mai, sur leur compte Twitter.

Le chiffre de la semaine
3 550
En 2019, d’après l'Observatoire régional de l’agriculture biologique, environ 3 550 exploitations en Pays de la Loire sont orientées en agriculture biologique, soit 12 % des exploitations ligériennes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui