L'Anjou Agricole 08 novembre 2018 à 14h00 | Par Romain Devaux

Lactalis achète un fromager canadien pour 1,1 milliard d’euros

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © L'Agriculteur normand

Par le biais de sa filiale italienne Parmalat, Lactalis a annoncé, le 7 novembre, l’acquisition de la division "fromages naturels" (en opposition aux fromages fondus et aux fromages à la crème de type Philadelphia) de Kraft Heinz au Canada. Cette opération permet de renforcer la présence du laitier sur le territoire canadien « sur le marché stratégique des fromages à forte valeur ajoutée », précise Lactalis. Un communiqué de Parmalat chiffre le montant de la transaction à 1,1 milliard d’euros.

Les objectifs sont triples : disposer d’une gamme complémentaire à l’offre existante sur le segment des fromages naturels au Canada ; améliorer le positionnement du groupe au Québec et dans les autres régions canadiennes où Parmalat n’est pas ou peu positionné ; se développer sur des circuits de distribution à plus forte valeur ajoutée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.