L'Anjou Agricole 14 septembre 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Lait: S. Le Foll optimiste sur une baisse de production à court terme, mais vigilant

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © actuagri

Lors une rencontre avec Agra en marge de la réunion informelle des ministres de l'agriculture de l'UE le 13 septembre à Bratislava (Slovaquie), Stéphane Le Foll s'est montré plutôt optimiste quant à l'efficacité de dispositif européen de maîtrise de la production laitière. « La collecte commence à se stabiliser et la plupart des producteurs d'Europe à part les Irlandais devraient réduire leur production ». Le premier appel d'offre européen pour la réduction de la production sera clôturé le 21 septembre. « Mais attention à la fin de l'année. Il ne faudrait pas que la production reparte à la hausse. Je serai vigilant », a prévenu le ministre qui compte si nécessaire remettre le sujet sur la table du Conseil agricole. Selon les dernières données publiées par la Commission de Bruxelles, la collecte européenne devrait progresser entre 0,9 et 1,4 % sur l’année 2016 après avoir bondi de 3,3 % au premier semestre. Pour 2017, Bruxelles table sur une hausse de 0,5%.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Les négociations commerciales en cours doivent aboutir à un niveau de valorisation des coûts qui prend en compte la hausse des charges de production pour les éleveurs caprins

demande Coop de France dans un communiqué de presse du 16 janvier.

Le chiffre de la semaine
989
En Pays-de-la-Loire, on recense 989 entreprises de travaux agricoles, dont 573 employeuses de main d'œuvre. Cela représente près de 6 000 actifs (2 400 ETP).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui