L'Anjou Agricole 28 juin 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Lait : un nouveau plan d'aide européen prévu pour juillet

Les ministres de l'agriculture des 28 (27+1) ont de nouveau pressé la Commission européenne de présenter un plan d'aide au secteur laitier au plus vite.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La plupart des ministres ont demandé que des fonds soient trouvés dans les marges du budget de la Pac de 2016 sans avoir recours si possible à la réserve de crise.
La plupart des ministres ont demandé que des fonds soient trouvés dans les marges du budget de la Pac de 2016 sans avoir recours si possible à la réserve de crise. - © Actuagri

 

Le commissaire européen Phil Hogan qui a dû quitter précipitamment le Conseil pour participer à la réunion extraordinaire du collège des commissaires sur le Brexit, s'est seulement engagé à présenter lors du prochain Conseil le 18 juillet un nouveau dispositif dont «l'objectif devra être de rétablir l'équilibre sur le marché», sans en préciser ni la forme ni le financement.

La collecte laitière européenne a augmenté de 5,6% sur les quatre premiers mois de l'année 2016 soit 2,8 millions de tonnes supplémentaires. Mais la hausse a ralenti en avril (+1,7% par rapport à avril 2015). Le prix moyen du lait payé aux producteurs en avril était de 27,3 cts/kg et il devrait de nouveau reculer en mai, selon les premiers éléments dont dispose Bruxelles. Le nouveau relèvement du plafond d'intervention pour la poudre de lait écrémé, à 350 000 t, a été adopté le 24 juin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.

s’indigne C. Morançais, présidente du Conseil régional, suite à une campagne de Greenpeace recensant de manière péjorative des fermes qui ne correspondent pas à leur vision de modèle agricole

Le chiffre de la semaine
1,20
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale a confirmé une exonération de charges pour les employeurs de saisonniers agricoles, avec un seuil de 1,20 Smic pour 2019 et 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui