L'Anjou Agricole 03 novembre 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Lancement de la cellule d'expertise sur la gestion de la ressource en eau

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Les ministres Nicolas Hulot et Stéphane Travert ont annoncé le lancement de la cellule d'expertise sur la gestion de la ressource en eau dans le domaine agricole, le 2 novembre. Le préfet Pierre-Etienne Bisch en est responsable.

Elle est composée de quatre membres représentant le CGAAER, le CGEDD, la profession agricole et les associations de protection de la nature.

En revanche, les noms des différents membres ne nous ont pas été communiqués. Cette cellule avait été annoncée dès le mois d'août lors de la présentation du plan national sur la gestion quantitative de l'eau. Le dossier a pris du retard.

Au 31 août, elle aurait dû avoir fini d'« examiner les cas de tous les projets de territoires (de stockage d'eau) en cours pour voir s'il est possible d'accélérer leur réalisation ». Aucune nouvelle échéance n'a non plus été communiquée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

5 % d’augmentation des tarifs de vente des produits laitiers aux distributeurs par les transformateurs permettraient d’atteindre le prix de revient moyen calculé par l’interprofession (396 euros/1 000 litres toutes primes confondues). À condition que ces 5 % soient identifi és en toute transparencedans les négociations commerciales. »

a réagi la FNPL suite à la déclaration du président du groupe Intermarché qui s’est engagé à « accepter des hausses de prix », réclamées par les industriels aux GMS

Le chiffre de la semaine
17 %
ENVIRON 200 VOLS ET INFRACTIONS ONT TOUCHÉ LES EXPLOITATIONS AGRICOLES, SOIT UNE BAISSE DE 17 % PAR RAPPORT À 2017.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui