L'Anjou Agricole 27 décembre 2017 à 10h00 | Par L'Anjou Agricole

Le Budget 2018 adopté en lecture définitive : 5,23Mrd€ pour l’agriculture

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © jc gutner

Le projet de loi de finances 2018 a été adopté en lecture définitive à l’Assemblée nationale le 21 décembre. Le ministère de l’Agriculture hérite de 5,23Mrd€ en crédits de paiement : un budget composé de plusieurs missions, notamment la mission « Agriculture, alimentation, forêt et affaires rurales » dotée de 3,3Mrd€, une partie de la mission « enseignement scolaire avec 1,45Mrd€ pour l’enseignement technique agricole, une partie de la mission « recherche et enseignement supérieur » avec 345M€ pour le secteur agricole ou la mission « développement agricole et rural » pour 136M€. A noter aussi, une budgétisation de 16Mrd€ pour les « avances à l’Agence de services et de paiement au titre du préfinancement des aides communautaires » de la Pac.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.