L'Anjou Agricole 06 octobre 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Le CNPO promet un logo «œuf de France» pour 2018

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © V. Marmuse / CAIA

Comme le lui avait suggéré au printemps le ministre de l'Agriculture de l'époque Stéphane Le Foll, l'interprofession de l’œuf (CNPO) a annoncé, lors d'une conférence de presse le 5 octobre, la transformation de son logo «pondu en France» en un logo «œuf de France». L'objectif est une mise en place courant 2018.

Le nouveau logo sera rattaché à l'association des produits agricoles de France (viande bovine française, porc français...) La principale évolution réside dans l'exigence de l'utilisation de poussins élevés en France. Le logo «pondu en France» était une initiative du syndicat des centres de tri et casseries (Snipo). Il repose sur du déclaratif et de la bonne foi, explique-t-on au CNPO. Avec «l’œuf de France», la filière veut aller plus loin dans le contrôle des allégations. L'intégration des démarches de qualité des aliments Oqualim et Duralim sont également en négociation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

près d’un quart des chefs d’exploitation ou co-exploitants sont des femmes, contre 8 % en 1970.

A déclaré Jacqueline Cottier, éleveuse à Champteussé-sur- Baconne, présidente de la commission nationale des agricultrices

Le chiffre de la semaine
- 20 %
La production européenne de pommes est en retrait de 20 %

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui