L'Union du Cantal 16 mai 2018 à 11h00 | Par Jean-Marc Authié

Le gendarme Louis-Antoine Fau, enfant d’Ytrac tombé pour une France libre

L’atelier d’entraide à la généalogie du centre socio-culturel d’Ytrac vient de rendre hommage à l’un des siens, Résistant de la seconde guerre mondiale, mais oublié jusqu’ici.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

À l’occasion de la cérémonie du 8-Mai, Ytrac a rendu hommage à l’un de ses enfants, Louis-Antoine Fau. Né au pays le 27 juin 1912, au moulin de la Carrière, il est devenu gendarme en 1940 et affecté à Saint-Donat-sur-l’Herbasse (Drôme). Grâce au travail de recherche de l’atelier d’entraide à la généalogie du centre socio-culturel d’Ytrac, et tout particulièrement de Jean-Louis Schaff et Manuel Rispal, son nom vient d’être ajouté au monument aux morts de sa commune natale... et son histoire   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Nous exigeons des dérogations pour les filières où les alternatives n’existent pas ou sont très insuffisantes

ont déclaré 7 organisations de producteurs suite à la publication le d’un décret définissant les substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

Le chiffre de la semaine
700 000 km
de haies entretenues en France par des éleveurs et agriculteurs. Grâce à leur travail et leurs animaux, les sols stockent le carbone, les prairies permettent l’épuration des eaux et la biodiversité se conserve sur nos terres.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui