L'Agriculteur Charentais 05 juillet 2018 à 14h00 | Par Laurence Guilemin

Le marais de Brouage a son parlement

Vendredi dernier, près de 80 personnes se sont réunies pour constituer le premier parlement du marais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Denis Rouyer, Hervé Blanché, Mickaël Vallet, Jean-Marie Petit, ensemble pour présenter le 1er parlement du marais de Brouage.
Denis Rouyer, Hervé Blanché, Mickaël Vallet, Jean-Marie Petit, ensemble pour présenter le 1er parlement du marais de Brouage. - © AC

C’est à Saint Agnant que le premier parlement du marais de Brouage a vu le jour, vendredi dernier. Il s’agit de mettre en place des actions afin de le préserver et de le développer. «Une démarche inédite», selon Hervé Blanché, président de la Caro, communauté d’agglomération Rochefort Océan. Mickaël Vallet, président de la communauté de communes du bassin de Marennes, a souligné «cette habitude de travailler dans nos territoires collectivement.». De son côté,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

la phrase de la semaine

5 % d’augmentation des tarifs de vente des produits laitiers aux distributeurs par les transformateurs permettraient d’atteindre le prix de revient moyen calculé par l’interprofession (396 euros/1 000 litres toutes primes confondues). À condition que ces 5 % soient identifi és en toute transparencedans les négociations commerciales. »

a réagi la FNPL suite à la déclaration du président du groupe Intermarché qui s’est engagé à « accepter des hausses de prix », réclamées par les industriels aux GMS

Le chiffre de la semaine
17 %
ENVIRON 200 VOLS ET INFRACTIONS ONT TOUCHÉ LES EXPLOITATIONS AGRICOLES, SOIT UNE BAISSE DE 17 % PAR RAPPORT À 2017.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui