L'Allier Agricole 26 octobre 2020 à 07h00 | Par Sophie Chatenet

Le ministre de l’Agriculture à l’écoute du monde de l’élevage

À l’occasion de sa visite dans le Puy-de-Dôme, vendredi dernier, Julien Denormandie a rencontré les responsables professionnels départementaux, d’Auvergne-Rhône-Alpes, et des Massifs pour échanger notamment sur la Politique agricole commune.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Échanges nourris entre le ministre de l’Agriculture et les responsables agricoles du Massif central, sur l’exploitation de David Chaize.
Échanges nourris entre le ministre de l’Agriculture et les responsables agricoles du Massif central, sur l’exploitation de David Chaize. - © SC

Il aurait dû profiter du Sommet de l’Elevage pour dialoguer avec les responsables du monde de l’élevage, et plus globalement avec ceux du grand Massif central. L’annulation de l’évènement, pour cause de pandémie de Covid-19, a bousculé le calendrier, mais pas altéré l’intention du ministre de dialoguer avec le cœur du berceau de l’élevage français. Présent dans le Puy-de-Dôme, vendredi dernier, Julien Denormandie a donc multiplié les rendez-vous : réunion avec   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.