L'Union Agricole 17 septembre 2020 à 08h00 | Par L'Union Agricole

Le plan de relance, levier pour préserver la filière lin ?

Une délégation de trois députés français s’est rendue en Pologne début septembre et a pu constater le dynamisme de la filature de Safilin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’entreprise Safilin produit chaque année environ 3 000 tonnes de fil à destination des marchés mode et linge de maison.
L’entreprise Safilin produit chaque année environ 3 000 tonnes de fil à destination des marchés mode et linge de maison. - © D. R.

Dans le cadre du groupe de travail parlementaire sur la filière du lin face à la crise de la Covid-19, Xavier Batut, député de Seine-Maritime, accompagné de Séverine Gipson, députée de l’Eure, et de Jean-Marie Fiévet, député des Deux-Sèvres, s’est rendu en Pologne, du 1er au 3 septembre derniers, pour constater sur place le dynamisme de la filature Safilin, avec deux sites de production et 550 employés. La délégation parlementaire a d’abord été reçue à Varsovie, mardi   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

la phrase de la semaine

Le groupe Cooperl peut compter sur l’engagement du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance pour assurer la pérennité des activités et de l’emploi

signifie Bercy dans un communiqué du 21 octobre.

Le chiffre de la semaine
2 000
D’ici 2023, le nombre de départs d’exploitant s’élèvera à 2 000 par an en Pays de la Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui