L'Anjou Agricole 27 novembre 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Le référé de Bigard jugé irrecevable (FNB)

Selon la Fédération nationale bovine, le tribunal de grande instance de Paris a jugé, le 25 novembre, irrecevables, les deux demandes en référé du groupe Bigard.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Pierre Fleury et Pierre Vaugarny, respectivement président et secrétaire général de la FNB.
Jean-Pierre Fleury et Pierre Vaugarny, respectivement président et secrétaire général de la FNB. - © AA

Ces référés avaient pour objectif de mettre fin aux actions des éleveurs de bovins auprès des grandes surfaces. Celles-ci visaient le groupe et ses marques à propos de son attitude vis-à-vis de ses fournisseurs, les éleveurs.

L’industriel de la viande avait demandé d’une part que la FNB cesse d’appeler à des stickages et retraits de produits à sa marque et que le syndicat n’ait pas le droit d’appeler à de telles opérations à l’avenir.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

" Dans quelques années, toute une génération de citadins va croire que tout ce qui n’est pas bio est empoisonné ! ".

a réagi sur Twitter l’animateur et producteur de la célèbre émission E=M6, Mac Lesggy.

Le chiffre de la semaine
40
C'est le nombre d'intrusions dans les élevages en France, recensées par la FNSEA en 2019.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui