La Haute-Loire Paysanne 04 décembre 2019 à 10h00 | Par Véronique Gruber

Le réseau Cuma continue d’investir

130 cuma actives qui investissent et qui s’impliquent dans les nouvelles pratiques agricoles : telle est la force du réseau Cuma altiligérien encadré par sa fédération départementale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’assemblée générale de la FDCUMA s’est déroulée à Saint-André de Chalencon.
L’assemblée générale de la FDCUMA s’est déroulée à Saint-André de Chalencon. - © HLP

»Au cours de l’exercice 2018-2019 (du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019), 130 cuma sont actives ; aucune nouvelle Cuma n’a été créée et 1 cuma a été dissoute. Des dissolutions qui permettent de renforcer les cuma voisines» a indiqué Pascal Valette secrétaire de la FDCUMA lors de l’assemblée générale de la fédération le 26 novembre à Saint André de Chalencon.
Chiffre d’affaires en hausse
En 2018, les investissements en cuma ont atteint 3,9 millions d’euros ; les 5   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

On craint qu’une grande quantité des réserves de blé sur le port ait été affectée ou détruite par l’explosion. Les stocks sont gravement endommagés.

a déclaré le responsable des urgences de la FAO, Dominique Burgeon, après l’explosion qui a éventré les silos de céréales installés près du port de Beyrouth, mardi 4 août.

Le chiffre de la semaine
- 28 %
Avec des précipitations inférieures de 28 % en moyenne aux normales de saison, juillet 2020 devrait être « le mois de juillet le plus sec depuis 1959, loin devant juillet 1964 et juillet 1979 », détaille Météo-France.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui