L'Anjou Agricole 10 janvier 2018 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Leclerc évoque un bug au sujet du rappel des laits infantiles Lactalis dans ses magasins

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marie-Annick Carré

« Je ne peux que constater et confirmer l'existence de défaillances dans les opérations de retrait [des produits infantiles issus de l’usine de Craon du groupe Lactalis, ndlr] effectuées par certains magasins de notre enseigne » a déclaré Michel-Edouard Leclerc sur son blog le 9 janvier. « Les responsables me confirment que si la procédure de rappel a été bien appliquée, (affichettes posées dans les magasins, 154 843 produits retirés des rayons le 21 décembre dans l'ensemble des magasins, 5 659 produits rapportés par les clients depuis cette date…), il apparaît bien qu'il y ait eu des trous dans la raquette puisque près de 900 produits ont quand même fini dans des caddies », expliquait-il.

Michel-Edouard Leclerc a insisté sur la «grosse pression » mise sur les magasins dans lesquels la procédure de retrait n’a pas été effectué en totalité. « Ils ont la liste des clients et sont en train de les contacter pour qu'ils [..] rapportent » les lots de produits infantiles. Par ailleurs, il a demandé « une enquête et un audit des procédures afin d'identifier les raisons de ce cafouillage ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Ça coince sur la répartition de la valeur.

selon la FNPL. La répartition de la valeur a été au coeur des discussions du conseil d’administration du Cniel du 11 juillet.

Le chiffre de la semaine
36,1 Mt
Selon les dernières estimations au 1er juillet, la production française de blé tendre atteindrait 36,1 millions de tonnes (Mt), en léger recul de 1,3 % par rapport à l’année précédente, annonce le ministère de l’Agriculture dans une note de conjoncture le 10 juillet.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui