L'Eure Agricole Et Rurale 20 février 2020 à 07h00 | Par Laurence Geffroy

Les agriculteurs demandent de pouvoir travailler librement.

Lundi, à l'appel de la FNSEA 27 et de JA 27, les agriculteurs ont manifesté devant les sous-préfectures de Bernay et des Andelys, avant une rencontre avec le nouveau préfet, fixée le lendemain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Manifestation devant la sous-préfecture des Andelys.
Manifestation devant la sous-préfecture des Andelys. - © DR:

Les agriculteurs mobilisés lundi 17 février devant les sous-préfectures de Bernay et des Andelys, ont réaffirmé leur position concernant les zones de non-traitement (ZNT). « Qui va payer ? », « Non aux ZNT ! Oui à la liberté de travailler », « ZNT, arrêtons la psychose » pouvait-on lire sur les banderoles positionnées sur les façades. Cette action, organisée conjointement par la FNSEA 27 et les Jeunes agriculteurs de l'Eure, a réuni une centaine d'agriculteurs devant chaque sous-préfecture.   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Eure Agricole Et Rurale

la phrase de la semaine

Aujourd’hui, la grande distribution joue le jeu. Nous avons travaillé pour que ce soit le cas avec Bruno Le Maire qui réunit chaque jour l’ensemble de la chaîne alimentaire, sur ce qui va ou ce qui ne va pas.

a dit Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, sur LCI (@ ChLambert_FNSEA @LCI)

Le chiffre de la semaine
60 %
de l’agneau acheté en France provient de l’importation

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui