L'Agriculteur Normand 27 novembre 2019 à 10h00 | Par Joël Rébillard

Les agricultrices actrices de leur avenir

Des avancées enregistrées mais aussi des attentes fortes, les agricultrices ont du pain sur la planche en cette année de renouvellement syndical. Elles en ont parlé avec Jacqueline Cottier, la présidente de la commission nationale, venue à leur rencontre mardi dernier à Caen.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JR

llll Au rayon des avancées, Jacqueline Cottier a salué l’amélioration des conditions de remplacement pour les congés de maternité avec la prise en charge des cotisations de CSG et CRDS. Désormais, le recours au service de remplacement est nettement plus avantageux que l’indemnité journalière. C’est un choix délibéré que Jacqueline Cottier assume : « seulement 40% des futures mamans sollicitaient le remplacement. C’est pourtant un moment qu’il faut privilégier dans sa vie »   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Au vu des informations que nous avons de la part des pouvoirs publics, à ce jour, rien ne nous amène à remettre en cause notre événement. Le Sommet de l’Élevage est donc maintenu à ses dates initiales : 7, 8 et 9 octobre. Nous restons cependant vigilants

ont annoncé les organisateurs de cette manifestation, le 20 mai, sur leur compte Twitter.

Le chiffre de la semaine
3 550
En 2019, d’après l'Observatoire régional de l’agriculture biologique, environ 3 550 exploitations en Pays de la Loire sont orientées en agriculture biologique, soit 12 % des exploitations ligériennes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui