L'Agriculteur de l'Aisne 15 mars 2019 à 09h00 | Par Agrafil

Les blés français marquent des points sur le marché mondial (FranceAgriMer)

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © L'agriculteur de l'Aisne GT

Les experts misent sur un portefeuille diversifié de pays importateurs pour les blés français : Égypte, Algérie, Maroc, Chine, Cuba, Yémen, Afrique subsaharienne, Angola, a indiqué FranceAgriMer, le 13 mars, à l'issue de son conseil spécialisé «céréales» mensuel. Les blés français sont actuellement parmi les moins chers du marché mondial, notamment parce que l'Ukraine leur laisse la voie libre, n'ayant plus beaucoup de blé à vendre, a expliqué Marc Zribi, chef de l'unité «grain et   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur de l'Aisne

la phrase de la semaine

[Nous faisons] l’amer constat que la guerre des prix se poursuit entre les enseignes de la grande distribution.

La FNSEA, les JA, l’Ania et Coop de France demandent à l’administration d’« intensifier » les contrôles et de publier les sanctions prises grâce au dispositif du “name and shame”.

Le chiffre de la semaine
220
Dans le Maine-et-Loire en 2018, 220 installations ont vu le jour, dont 117 avec les aides. Pour 450 départs.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui